Malgré le temps qui passe et tout l’espace accordé sur les médias à la crise du Coronavirus et aux méthodes pour le contrer, nous, les producteurs de machines de nettoyage de sols qui sommes en dialogue constant avec le monde de l’entreprise, nous nous accordons à dire qu’il existe encore beaucoup de désinformation quant au concept d’assainissement. 

Voilà donc certains mythes à désenchanter à l’aide de nos conseils pour assainir au mieux votre entreprise.

À ce propos nous vous invitons à lire notre précédent article «  Nettoyer, hygiéniser, désinfecter et assainir les sols… au temps du Coronavirus. » auquel nous ajoutons là d’autres considérations. 

Assainir les sols et laver les sols n’est pas la même chose. 

La santé publique italienne a déclaré que les seules méthodes aujourd’hui reconnues pour tuer la COVID-19 et assainir les environnements du virus sont : 

  • L’utilisation de solutions à base d’au moins 1% de chlore 

  • L’utilisation de solutions à 0,1% d’eau oxygénée 

  • L’utilisation de solutions avec au moins 70% d’alcool

Il faut également préciser que les solutions citées au-dessus à base d’alcool sont adéquates pour le lavage des mains mais sont déconseillées d’utilisation pour le nettoyage des machineries, comme par exemple avec des auto-laveuses puisque ces solutions dégages des vapeurs explosives. Il en va de même pour les solutions à base de peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée). 

En d’autres termes, les seules solutions reconnues pour l’assainissement des sols avec des machines de nettoyage de sols sont les solutions à base de chlore

Toutes les autres solutions n’ont pas été testées dans la lutte contre le virus et ne sont donc pas pour le moment reconnues efficaces. 

2. Le virus ne reste pas en suspension, il se dépose à terre et sur les objets. 

Le virus se diffuse dans l’environnement par le biais de petites goulettes de salive émises principalement en parlant, éternuant et toussant, mais il ne reste pas en suspension dans l’air. Il tombe et se dépose sur les surfaces et le sol, qui est la surface la plus vaste vers laquelle tout tombe. Vaporiser des produits chimiques dans l’air ne sert donc à rien. Cela peut même s’avérer dommageable pour les personnes qui respireraient ce mélange en suspension. 

3. Pour assainir les environnements de la COVID-19 nous recommandons d’avoir recourt aux auto-laveuses le plus souvent possible. 

Pour assainir il est nécessaire au préalable de déterger les sols avec un produit chimique dégraissant, surtout dans les environnements de fabrication, et seulement ensuite de laver périodiquement avec un assainissant approuvé. Il est difficile d’établir en règle générale à quelle fréquence une telle opération doit être exécutée, il faut toutefois se souvenir que théoriquement, chaque entrée de l’extérieur (personnes et objets potentiellement contaminés) pourrait se révéler porteuse de virus. Un assainissement complet des environnements où il y a beaucoup de passage et de fréquentation devra par conséquent être plus fréquent que dans d’autres espaces. Toutefois, si toutes les personnes à l’intérieur de cet espace portent scrupuleusement et correctement des masques et des gants, la désinfection des sols ne doit pas nécessairement être quotidienne. 

L’utilisation d’une auto-laveuse de sols permet de mener cette activité rapidement même sur de vastes surfaces. De plus, les auto-laveuses de sols Eureka brevetées DoseMatic offrent - parmi leurs nombreux avantages - la possibilité de remplacer rapidement et sans gaspillage le bidon de détergent dégraissant (nécessaire pour le premier lavage) par celui de produit assainissant (fondamental pour éliminer le virus). 

Comme énoncé clairement par le Ministère de la Santé italien sur les pages de son site officiel, il n’existe aucune évidence scientifique quant au fait que l’ozone aurait une action stérilisante sur le nouveau Coronavirus et qu’il mettrait par conséquent à l’abri de contracter l’infection. Même chose à propos de la vapeur, « Il n’existe actuellement aucune preuve que la vapeur exerce une action stérilisante sur le nouveau Coronavirus. Les actions les plus efficaces pour le nettoyage de la maison et des environnements dans lesquels nous séjournons sont celles de nettoyage des sols et autres surfaces,  au préalable avec de l’eau et du savon ou un autre détergent afin d’enlever la saleté, suivies d’une désinfection avec une solution de chlore actif à 0,1%. » (citation « Covid-19 et fake news : les nouvelles infox démontées par le Ministère » ) 

4. Ne pas exagérer avec la nébulisation d’alcool et de chlore sur les mobiliers et outils de travail. 

Les différents plans de travail peuvent être nettoyés avec la nébulisation sur les surfaces d’une solution à base l’alcool ou de chlore, toutefois en restant attentif à ne pas abuser de ces produits, qui utilisés de façon inappropriée peuvent endommager les mobiliers et outils de travail.