Une ligne d’autolaveuses en acier inoxydable

Aujourd’hui, plusieurs phases de la production alimentaire, ont lieu dans des conditions d’humidité élevée, avec l’utilisation d’une grande quantité de substances alimentaires très corrosives, parmi lesquelles les graisses animales, solutions salées et agents conservateurs, graisses végétales, boissons sucrées, liquides et résidus solides salés etc….

S’ils sont  laissés en contact avec les machines,  pour le nettoyage traditionnel, ces facteurs réduisent progressivement la couche de vernis qui protège le châssis, et arrivent à user le métal, et à en causer l’oxydation. Par conséquence, la rouille risque de contaminer les aliments en préparation dans les laboratoires, où la machine est utilisée, ainsi que de fragiliser rapidement la structure des autolaveuses, et ainsi les affaiblir au point de les rendre inutilisables.

Utilisées dans ces conditions, la plupart des machines de nettoyage traditionnelles s’abiment très rapidement. De plus,  l’utilisation de détergents très agressifs pour assurer un nettoyage efficace, accélèrent le processus.

Déjà, dans leur équipement standard, les autolaveuses Eureka peuvent compter sur un châssis traité par cataphorèse pour protéger l’acier contre la corrosion. Si on décide de rajouter le châssis et des détails Chrome, la vie de ces machines se rallonge potentiellement dans le temps, même si elles sont utilisées dans des environnements défavorables.

Pour éviter le risque de corrosion, et par conséquent la possibilité de contamination des aliments, toutes les surfaces de travail, les réfrigérateurs, les meubles et les équipements professionnels des centres de transformation, stockage et vente des aliments, sont produits depuis plusieurs années en acier INOX, un matériau extrêmement facile à nettoyer, et qui ne sont pas sujet à la formation de rouille.

En raison des excellents résultats obtenus dans ces domaines, Eureka a décidé d’utiliser l’acier inoxydable pour la conception et la mise au point de ses machines de nettoyage.

Chrome®- INOX / la technologie de l’acier inox, est la ligne d’autolaveuses qui se base exactement sur cette intuition, et a été conçue selon les besoins spécifiques du secteur alimentaire, grâce à un châssis et des détails métalliques visibles, en acier inoxydable.

Grâce aux caractéristiques de l’acier INOX, les châssis des machines Eureka Chrome® ont une durée presque illimitée et montrent à court et moyen terme, une fiabilité et un rapport coût-efficacité très intéressants.

La gamme de machines Chrome® comprend des autolaveuses pour les exigences les plus différentes, à partir de la E51, machine accompagnée traditionnelle de 50 cm dans les endroits très encombrés, jusqu’à la E100, matériel à conducteur porté, avec largeur de nettoyage d’un mètre, déjà pourvue de la technologie brevetée ECOsystem® (qui permet de récupérer et réutiliser le détergent) et qui peut être équipée avec le DoseMatic® (kit pour doser de façon immédiate et en direct, le pourcentage de détergent qui arrive sur les brosses) et toute autre technologie Eureka.

Avec sa gamme d’autolaveuses Chrome®, Eureka offre une solution efficace pour tous les contextes, à partir de la cuisine de restaurant jusqu’à la grande industrie alimentaire internationale.